Samedi 30 avril, à 20 h, les SPACER’S affrontent le STADE POITEVIN au Palais des Sports André Brouat pour le compte de la sixième journée des play-downs.

 Les SPACER’S creusent l’écart avec l’AS CANNES !

Grâce à leur victoire à 3 pts à CANNES samedi dernier (25/18, 21/25, 21/25, 20/25), les SPACER’S ont maintenant 11 pts d’avance sur le dernier des play-downs, soit un gain de 5 pts en cinq rencontres.

La match paraissait pourtant bien mal engagé après un trou d’air qui permit à CANNES de passer de 5/8 à 16/9 dans le 1er set, marqué par les 10 fautes directes des hommes de SAPINART et les 7 attaques bloquées par les cannois ! Heureusement, par la suite, SENE (18 pts pour une seule erreur, 82% de réussite à l’attaque et 5 blocks !) et PANOU (24 pts et 54% de réussite à l’attaque) sonnèrent la révolte. Captain JORNA et ses coéquipiers menèrent les trois autres sets de bout en bout pour s’imposer face à une pâle équipe de CANNES.

A la suite de ce match, les SPACER’S sont 4ème avec 15 pts, talonnés par Cambrai (14 pts), et à 3 pts de POITIERS leur adversaire de ce samedi 30 avril.

Rattraper POITIERS au classement !

Alors que POITIERS et TOULOUSE sont à égalité de victoires à 3 pts durant la phase régulière, les hommes de DONAT, le coach poitevin, s’étaient imposés à l’occasion du premier match des play-downs sur le score de 3/2. Un résultat qui était resté en travers de la gorge de SAPINART, le coach toulousain, car son équipe s’était inclinée après avoir mené 2 sets à 1 et avoir infligé un 25/14 à POITIERS dans le 3ème set ! Un match qui avait échappé aux SPACER’S en raison d’une succession de neuf fautes directes au service dans le 4ème set et d’une grande discrétion au block (0 !).

Un épisode que Captain JORNA et ses coéquipiers auront en tête au moment d’affronter une équipe qui s’est imposée la semaine dernière à Cambrai sur le score sans appel de 3/0. Chizoba NEVES, le pointu brésilien a retrouvé son efficacité à la pointe de l’attaque (23 pts et 56% d’efficacité contre les cambrésiens), et entraîne actuellement dans son sillage des joueurs qui veulent démontrer qu’ils méritent mieux, eux aussi, que les play-downs : CARISIO, le passeur, RAMON, le jeune libéro français (80% d’efficacité en réception contre Cambrai !), PREVERT, CONCEPCION et VOULKIDIS, les centraux, NODA, PETROV et TRUHTCHEV, les attaquants-réceptionneurs.  

Les SPACER’S sont prévenus et ils comptent sur votre soutien pour prendre leur revanche du match aller.

Avec vous, décrochons les étoiles !

 A suivre sur LNVTV :
SPACER’S / POITIERS
Samedi 30 avril à 20 h