Second derby régional, après celui joué contre Sète, pour les SPACER’S qui se rendent samedi 4 décembre chez leurs voisins, les Centurions de NARBONNE, 2e au classement et prétendants au titre de Champion de France de la LAM avec deux défaites seulement.

Des airs de tango et de samba à l’Arena de Narbonne !

FALASCA, le coach narbonnais, plutôt tango ? Il a joué la stabilité en conservant dans son effectif des joueurs confirmés comme les trois argentins, URIARTE à la passe, ZANOTTI à la réception-attaque et RAMOS, au centre, comme VERISSIMO, l’explosif attaquant-réceptionneur brésilien, ou encore  DUÉE, le libero français. Un autre brésilien expérimenté a rejoint ce noyau, ARAUJO, le grand (2,07 m) pointu qui officia à Rennes il y a deux saisons. Les français BASSEREAU, jeune attaquant-réceptionneur prometteur, et JOUFFROY, central qui confirme les espoirs mis en lui saison après saison, et le jeune franco-argentin, ZERBA, complète ce groupe de qualité qui peut compter sur l’espoir tunisien, BOUGUERRA.

SAPINART, le coach des SPACER’S, plutôt samba ? Il alignera ses trois brésiliens VELOSO à la passe, CAGLIARI à la pointe et SENE au centre et le libéro argentin SANTUCCI, pour la touche tango. Captain JORNA sera à la barre pour stabiliser le vaisseau et les internationaux A’, PANOU et KABA, apporteront la french touch ! Le jeune danois, MADSEN, et les jeunes français, POTHRON, NACK MINYEM, BOISSINOT, QUINQUIS et ASSANI seront du déplacement.

Ambiance exceptionnelle au PDS contre Paris !

 Des tribunes bien garnies, un kop hyper dynamique toujours en soutien des SPACER’S, un ambianceur au top et de super démonstrations de gymnastes pendant tout le match au rythme du jeu ! A nouveau une soirée festive devant les caméras de Vià Occitanie qui assurait la retransmission en direct. Bravo et merci aux 2000 supportrices et supporters des SPACER’S !

C’est pourtant un match qui laissera des regrets aux hommes de SAPINART … Après avoir mené de 3 à 4 points les 1er et 4e sets au 2e temps intermédiaire (16/13 et 16/12), être arrivés en tête dans le money-time avec 2 points d’avance (21/19) et avoir eu plusieurs balles de set, les SPACER’S ont été dans l’incapacité de conclure. A nouveau deux sets perdus par le plus petit écart, 27/29 et 23/25, alors qu’ils ont emporté, haut la main, le 2e set sur le score de 25/19. Le money-time, une séquence de jeu à maîtriser dès samedi pour ramener des points à TOULOUSE.

Alors, samedi à NARBONNE, tango ou samba ?

Avec vous, décrochons les étoiles !

A suivre sur LNVTV, à partir de 20h.