Ce n’était pas mission impossible, mais encore fallait-il saisir l’occasion de sortir de la spirale des défaites ! Sur la lancée des derniers matchs où ils ont montré du caractère, et recueilli des points précieux, les SPACER’S étaient bien décidés à ne pas laisser passer l’opportunité de revenir dans la course aux play-offs en affrontant le dernier de la classe.

SAPINART aligna d’entrée un six qu’il maintint durant tout le match, avec BUTLER à la passe, CAGLIARI à la pointe, SENE et BUREL au centre, Captain JORNA et POTHRON en récept-attaque et SANTUCCI en libéro, alors que MADSEN fit des apparitions au service, d’autant plus remarquées qu’il clôtura le match sur un ace.

Du côté de POITIERS, DONAT, privé de TRUHTCHEV, composa un six joueurs expérimentés et de jeunes joueurs : CARISIO, le passeur international brésilien, NEVES ATU, son compatriote à la pointe, CONCEPCION et le jeune français PRÉVERT (puis VOULKIDIS) au centre, NODA et PLOGAJEN en récept-attaque, et l’espoir français RAMON en libéro.

Si la victoire est nette et si le suspens fut de courte durée, les statistiques démontrent que la rencontre fut serrée sur le terrain : 43 attaques, 10 blocks et 3 aces en faveur des SPACER’S, contre 41 attaques, 6 blocks, et 1 ace pour POITIERS. Les poitevins, malgré une situation sportive difficile en raison de nombreuses blessures, n’étaient pas venus en victimes expiatoires, et livrèrent une solide opposition à leurs adversaires, notamment dans le 2e set.

Alors que Captain JORNA et ses coéquipiers s’acheminaient tranquillement vers le gain du 2e set, après avoir fait preuve d’efficacité et de constance dans le 1er, PLOGAJEN sonnait la révolte des poitevins. L’écart important des points en faveur des toulousains commença à se réduire (21/17 … 24/24 … 27/28 …) et il fallut rien moins que huit balles de set au SPACER’S pour emporter le 2e set (30/18 !). CAGLIARI se chargeant de clore les festivités d’un contre autoritaire ! POITIERS accusa le coup et les SPACER’S déroulèrent dans le 3e set, toujours en tête aux temps intermédiaires, 8/4, 16/11, 21/17, pour terminer avec cinq points d’avance dans le 3e set.

Une belle victoire qui redonne de la confiance au groupe avant d’aller affronter CAMBRAI qui s’est défait ce week-end du Plessis-Robinson.

Avec vous, décrochons les étoiles !

 Prochain match :
CAMBRAI / SPACER’S à Cambrai
Vendredi 18 février à 20h

A suivre sur LNVTV