Les SPACER’S sur courant alternatif !

Par Spacers-Toulouse
— 28 novembre 2022

Sur la lancée de leur belle victoire sur Chaumont, 1er de la LAM, les SPACER’S étaient déterminés à remettre le couvert contre le 3ème, à NANTES REZÉ. Mais les week-ends se suivent et ne se ressemblent décidément pas pour les hommes de DUFLOS ! Pourtant après être revenus à 2 sets à 1, puis après avoir talonné leurs adversaires dans le 4ème set, jusqu’à 22/21, ils pouvaient espérer pousser les nantais dans leurs retranchements et disputer le tie-break. Encore une fois, de nombreuses fautes directes dans le money-time de ce 4ème set, les ont condamnés prématurément.

Les nantais rezéens n’étaient pourtant pas dans un grand jour, et leurs 33 fautes directes, contre 28 pour les toulousains, étaient autant d’occasions pour les SPACER’S de rester dans la roue de leurs adversaires et même de prendre le contrôle du jeu. Mais, ceux-ci n’ont pas su tirer profit intégralement de ces moments favorables pour mettre la main sur le match.

Patrick DUFLOS, le coach toulousain, revient sur la rencontre :

« Pour qu‘un match soit de bonne qualité et que tout le monde prenne du plaisir, ils faut qu’il y ait peu de fautes directes et que l’arbitrage soit au niveau de l’enjeu. Hier, il y a eu plus de soixante fautes directes, au total, soit quinze fautes par set, et beaucoup de challenges vidéo, d’hésitations arbitrales, de discussions … Résultat, le match était haché, les joueurs ont perdu leur concentration, et cela des deux côtés ! Je ne cherche pas d’excuses pour le résultat, mais c’est le constat que je fais globalement sur le déroulé du match.

Autre constat, c’est que, une fois encore, nous alternons des passages où le groupe montre une belle qualité de jeu, avec des passages où nous perdons littéralement le contrôle. Certes, les nantais ont bien joué collectivement et individuellement, au filet et aussi en défense arrière. Ils sont allé chercher la victoire ! Je ne nie donc pas que l’adversaire y soit pour beaucoup dans ces cycles en dents de scie, mais je pense que nous lui facilitons les choses en ayant notre propre part de responsabilité, collectivement et individuellement.

C’est simple, nous faisons preuve d’une grande maîtrise dans tous les secteurs lors du set que nous gagnons : seulement 4 fautes directes et 0 au service, 70% de réussite à l’attaque, 53% à la réception et 0 blocks pour l’adversaire ! Tout roule comme prévu ! On fait donc douter les nantais, et sur la lancée nous maîtrisons le début du 4ème set, mais ça n’a pas été suffisant, d’autant que nos adversaires réalisent un excellent 4ème set.

En fait, notre début de match catastrophique a pesé sur les débats pendant toute la soirée. Au 1er set, à 6/1, nous avons déjà subi 3 aces et 2 blocks ! Même si nous revenons par la suite, grâce à une belle série au service de Daniel (CAGLIARI), et aux nombreuses fautes directes des nantais, ils avaient pris l’ascendant psychologique sur nous. Cela s’est ressenti à la fin du 2ème set, où, à 21 partout, la machine s’enraye.

Je constate que dans notre salle, les SPACER’S ne montrent pas le même visage. Il est indispensable qu’ils parviennent à afficher le même état d’esprit à l’extérieur. Il n’y a aucune raison pour qu’il en soit différemment.

Dès lundi, je visionne le match à tête reposée, puis on se mobilise pour le match contre TOURCOING. L’effectif a des atouts, nous devons faire en sorte qu’ils soient au rendez-vous le même jour à la même heure, et surtout … en courant continu ! »

Avec vous, décrochons les étoiles !

SPACER’S vs TOURCOING LILLE MÉTROPOLE VOLLEY
Vendredi 2 Décembre à 20 heures
Palais des Sports André Brouat

Prochain match
PLESSIS-ROBINSON vs SPACER’S
Samedi 10 décembre à 19h
A suivre sur LNVTV.COM