Bram : « Heureux d’être de retour »

Le 05/01/2018

Après une magnifique saison 2016-2017, avec les Spacer’s, Bram Van Den Dries a connu le championnat de Corée du Sud en première moitié de saison. Il est de retour à Toulouse en tant que jocker médical. 

 

Comment s’est passé ton séjour en Corée ?

Je suis revenu un peu plus vite que prévu mais c’était une expérience formidable. On s’entrainait beaucoup beaucoup là-bas. Ma vie se résumait à l’entrainement, manger et dormir, tous les jours, c’était très dur. J’ai particulièrement aimé les matchs. Il y avait de grandes salles qui étaient toujours pleines. C’était vraiment stimulant. Pour moi ça a été une expérience vraiment géniale.

Alors pourquoi ce départ anticipé ?

On avait de mauvais résultats, on était dernier. On perdait beaucoup de matches. Les dirigeants sont venus me voir et m’ont dit qu’ils étaient content de moi mais qu’ils ne pouvaient pas virer de joueurs coréens (et il n’y a droit qu’à un étranger par équipe là-bas). Leur choix se limitait alors à l’entraîneur ou moi-même. Ils ont préféré garder le coach et prendre un autre étranger à ma place (Marco Ferreira, ex-Spacer’s). Avec cette nouvelle, Toulouse m’a appelé pour que je revienne. J’ai passé une très bonne saison ici l’an dernier, j’étais très content. Je connais les gens ici et avec ma femme enceinte, c’était la meilleure solution pour moi de revenir à Toulouse. Je connais l’environnement et quelques joueurs et je m’entends bien avec eux, donc je suis heureux d’être de retour.

Tu disais que là-bas c’était la folie dans les salles. Qu’attends-tu des supporters toulousains ?

Je me souviens l’an dernier, il y avait eu quelques magnifiques matches, avec des supporters venus en nombre. Il faut que cela recommence. Maintenant, toutes les rencontres vont être importantes, on va devoir prendre au maximum de points et nous auront besoin du public pour la deuxième partie du championnat. Donc, comme toujours, les supporters doivent venir nous encourager à chaque match.