« Les six présidents de clubs de la LAM de volley signataires prennent acte de la décision de M. Bouget, Président de la LNV, de ne pas donner suite à leur proposition d’échanges au sujet de décisions prises par la LNV qui rompent l’égalité de traitement entre les clubs de la LAM. Ils constatent aussi qu’aucune réponse argumentée n’est apportée à leurs inquiétudes légitimes.

Ils maintiennent que les dispositions réglementaires et les décisions contradictoires prises par la LNV dans l’instruction des dossiers de qualification de joueurs à l’occasion du mercato, ainsi que la décision de dispenser un club de deux matchs de la phase régulière constituent une différence de traitement entre les clubs de la LAM et, ainsi, une perte d’équité sportive.

Considérant que la présidence est garante de l’égalité de traitement entre les clubs de la LNV, ils se tiennent à la disposition de la LNV pour rétablir l’équité sportive. »

Les Présidents des clubs de Cambrai (Jean-Michel MACHUT), Cannes (Jérôme ROUSSELIN), Nantes (Thierry ROSE), Plessis-Robinson (Joëlle LOGEAIS), Poitiers (Claude BERARD), Toulouse (Jean AZEMA)