Brève n°8 : Des matchs très différents !

Le 26/01/2021

« Des matchs très différents ! »

 

POITIERS / TOULOUSE 3/0

(25/18, 25/21, 25/20)

 

NANTES / TOULOUSE 2/3

(21/25, 25/22, 25/23,20/25, 12/15)

 

 

La reprise de janvier s’est faite dans la douleur pour les SPACER’S avec la blessure de Théo FAURE pour plusieurs semaines. Le staff et les dirigeants sont toujours à la recherche d’un joker médical alors que le contexte sanitaire mondial et économique ne facilite pas les choses. Mais les ressources ne manquent pas chez les SPACER’S et les copains de Théo se serrent les coudes en attendant son retour.

 

Pour Stéphane SAPINART, le groupe a montré deux visages lors des matchs contre POITIERS et NANTES :

«  Contre POITIERS, il est évident que le groupe était sous le coup du forfait de Théo (FAURE) et nous avons manqué de temps pour pallier son absence. De plus, Gijs (JORNA) s’est fait une élongation à la cuisse durant le décrassage du matin. Ça faisait trop et en trop peu de temps pour corriger le tir. Bref, on avait le moral dans les chaussettes ! Quand le physique n’est pas là, la confiance n’est pas au rdv, le mental non plus, et, au final, on est court partout. POITIERS n’a pas laissé passer l’occasion, et a développé un jeu efficace en appuyant là où ça faisait mal. Il n’y a rien à reprocher aux gars d’autant que nous manquions de possibilité de rotations.

 

Mais les SPACER’S ont du caractère et nos jeunes apprennent vite ! Ils l’ont démontré face à NANTES. Pierre (DEROUILLON) a assuré à la pointe et Oskar (MADSEN) a apporté sa régularité au service. Nicolas (JOVOVIC) a su varier la distribution pour ne pas les surcharger. Gijs (JORNA) a montré au filet qu’il était bien rétabli et, lui et Seb (CLOSTER) ont stabilisé le fonds de jeu. Au contre, Nicolas (BUREL) et Michaël (PARKINSON) ont sorti un très gros match. Ils avaient bien intégré les consignes d’avant-match. A la différence du match contre POITIERS, les gars ont maintenu l’efficacité sur l’ensemble du match, dans tous les secteurs, en commettant peu de fautes comparé aux nantais (25 contre 39). Cela a payé dans les deux derniers sets où nous avons mis progressivement la main sur le match. Mais ce fut un match très difficile, très tendu même, car les nantais étaient très motivés et n’ont rien lâché jusqu’à la fin, avec des défenses improbables. A certains moments on a même eu droit à du hourra volley ! C’est une victoire construite sur l’engagement et la révolte ! »

 

MVP du match à Nantes :

Adam BARTOS

Avec vous tout est possible 

 

Prochain match de saison régulière à domicile :

SPACER’S / NICE

Dimanche 31 janvier, à 17h00, à suivre gratuitement sur LNVTV.COM

et live sur Facebook dès 16h !

 

Suivez l’actualité des Spacer’s sur nos réseaux sociaux :

Facebook

Instagram

Tweeter