2020 démarre bien pour les équipes toulousaines

Le 16/01/2020

Spacer’s

Contre Poitiers le 15 janvier, en l’absence de leur capitaine Gijs Jorna, Oskar Madsen a été titularisé.

C’est une remarquable performance collective qui a eu raison de Poitiers : les visiteurs n’ont pu résister que le 1er set (25-23) avant de céder devant les toulousains 25-16 et 25-15. L’équipe a pu s’appuyer sur une solide réception (à 66% bonnes et même à 40% parfaites) et Toafa Takaniko, qui retrouvait un poste de titulaire après sa blessure, a pu mettre en valeur ses attaquants.  En effet, avec 65% des attaques qui ont fait le point pour 4 erreurs et 4 attaques bloquées, les statistiques sont impressionnantes.

Si on rajoute les 12 “Monster” blocs Poitiers ne pouvait pas résister ! 

Cette performance est à renouveler dès samedi 18 janvier lors de la réception de Tourcoing à 19h.

Photos de la galerie de Sébastien Ognier.

 

Centre de formation N2

Pour leur 1er match de l’année, le 12 janvier, le centre de formation recevait l’équipe de Royan qui les suivait à la 4ème place du championnat. C’est avec sérieux que les jeunes ont attaqué la rencontre et se sont imposés 3 set à 0. Ils prennent ainsi la 2ème place à 1 point derrière le leader Agde.

D’ailleurs, pour terminer la phase aller de ce championnat de N2, nos jeunes se déplacent dimanche 18 janvier à Agde. Le vainqueur de ce match s’emparera de la 1ère place et du titre honorifique de “champion d’automne” !

Il faudra cependant se méfier de cette équipe qui, outre sa 1ère place, compte parmi ses joueurs 2 anciens du TOAC-TUC (Quentin Morson et Julien Bergey), un ancien passeur de l’équipe de France (Loïc Le Marrec), un champion de Beach-volley, multi-médaillé européen et mondial dans les catégorie jeunes (Timothée Plâtre) et un pointu issu du CNVB (Christopher Suve). 

 

N3

Ce n’est pas une victoire mais une excellente performance réalisée par notre équipe qui évolue en N3 : ils sont allé prendre 1 point chez le leader du championnat, Lescar, grâce au tie-break de leur défaite 3-2. Cela prouve les progrès réalisés par tous ces jeunes et ce point acquis de haute lutte doit les mettre sur la voie du maintien qui reste l’objectif.

Un match important aura lieu dès dimanche 18 janvier contre un concurrent direct pour le maintien : Niort.

Ce sera au Palais des Sports à 16h, donc n’hésitez pas à venir les encourager !